Kebbeh ou kebbe

Publié le 13/10/2016

C'est en forgeant que l'on devient forgeron, ... c'est en "kebbehbant " que l'on finit par réussir ses "kebbehs", mais quel bonheur gastronomique quand on les parfait ...

Ingrédients :

Farce 1 :

  • 200 g de boulgour fin.
  • 150 g de viande de bœuf hachée.
  • sel, paprika.

Farce 2 :

  • 200 g de viande maigre de bœuf hachée.
  • 1 gros oignon rouge haché.
  • 100 g de noix concassées (ou de pignons entiers au choix).
  • beurre, - sel, poivre moulu, paprika, piment de Jamaïque moulu (ou du sumak).

Préparation :

Farce 1 (extérieur du kebbeh) :

Rincer le boulgour à l'eau froide en le transvasant d'un récipient à l'autre pour en enlever toute poussière et tout déchet, le presser très fortement à la main pour le débarrasser au maximum de son eau et l'ajouter à la viande.
Bien pétrir ce mélange à la main pendant 10 mn afin d'obtenir une pâte souple, lisse et homogène. Incorporer le sel et le paprika.
Laisser reposer couvert sous un torchon durant 1/2 heure au réfrigérateur.

Préparer la farce 2 :

Faire suer l'oignon haché dans le beurre, (rajouter les pignons pour l'option "pignons").
Ajouter la viande et une pincée de chaque épice.
Faire à peine revenir, (incorporer noix concassées pour l'option "noix").

Façonnage :

Diviser la farce 1 (viande + boulgour) en 8 boulettes, et les travailler en leur donnant une forme ovale. Creuser très délicatement à l'aide de l'indexe dans le kebbeh de façon à obtenir un "obus" creux aux parois minces (plus la cuisinière est experte plus la paroi est fine).

Remplir délicatement les kebbehs avec la farce, et en colmater l'orifice (tremper les doigts dans l'eau et remonter la pâte extérieure pour bien faire coller l 'extrémité et éviter l'explosion durant la cuisson). Fuseler les extrémités. * Faire frire les kebbés dans un bain d'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Egoutter sur du papier absorbant et servir chaud.